DÉVELOPPEMENT DURABLE

UNE DOUCE ÉVOLUTION VERS L'AGROÉCOLOGIE

VITICULTURE RAISONNÉE

Chaque intervention des équipes à la vigne est pensée de manière à respecter les terres et assurer la qualité du vin produit.

Du point de vue environnemental, le Château La Grâce Dieu des Prieurs met ainsi en place des initiatives concrètes afin de préserver l’équilibre entre enjeux environnementaux, culture de la vigne et respect du vivant.

Chaque zone parcellaire est étudiée et pensée pour limiter l’utilisation d’intrants et accorder ainsi un traitement spécifique et adapté, plus respectueux de la nature.

Cette démarche fondamentale va de pair permettre la réduction du passage du tracteur et réduire ainsi considérablement l’empreinte carbone du Château.

AGROECOLOGIE ET AGROFORESTERIE

La biodiversité est aujourd’hui au cœur des préoccupations du domaine et s’inscrit pleinement dans les pratiques agroécologiques et agroforestières du Château :

  • Pose de nichoirs spécifiquement adaptés aux chauve-souris et mésanges afin de lutter contre les espèces nuisibles à la vigne, notamment les papillons ravageurs.
  • Tontes tardives pour une biodiversité améliorée grâce au recensement des espèces végétales.
  • Conservation des espaces naturels existants et plantations de haies et arbres fruitiers.
  • Confusion sexuelle à travers la pose des phéromones dans les vignes.
  • Broyage des déchets de la vigne (bois, sarments etc.) pour servir d’engrais vert.

HAUTE VALEUR ENVIRONNEMENTALE

  • Certification en cours du niveau le plus élevé de Haute Valeur Environnementale HVE3 délivrée par la Chambre d’Agriculture de la Gironde.
  • Elle vient soutenir les démarches environnementales mises en place par le domaine sous quatre grandes thématiques : la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et des ressources en eau.
  • Le Château La Grâce Dieu des Prieurs s’engage ainsi à protéger et développer la biodiversité de l’exploitation, limiter les intrants et toute autre pratique agricole venant fragiliser les terres, la qualité de l’air et de l’eau.